La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’Association carrefour des cultures veut faire le droit de propriété des femmes une réalité

120

L’Association carrefour des cultures (A2C) a lancé le projet « L’art pour la défense du droit de la femme » (ciné- éducation) ce vendredi 3 mai à Tabligbo.


Ce projet artistique et culturel a pour objectif de sensibiliser les populations surtout celles paysannes sur le respect du droit de propriété des femmes puis amener ces dernières à connaitre leurs droits et à les défendre elles-mêmes.


Financé par le Fonds d’aide à la culture (FAC), ce projet va œuvrer à l’éradication des discriminations à l’égard des femmes liées la jouissance de l’héritage.
Ce projet se résume en la réalisation d’un court métrage portant sur le droit de la femme à la terre. Cette œuvre cinématographique va aborder le droit de la femme à la terre surtout celle en milieu rural. Elle sera interprétée en langues locales des milieux cibles du projet. Dix villages des préfectures de Yoto et de Vo vont bénéficier de cette campagne de sensibilisation qui va durer 2 à 3 mois.

Les femmes participantes au lancement du projet
Les femmes participantes au lancement du projet


Le représentant du président de la délégation de la commune de Tabligbo, M. Atchana Yaovi a remercié l’A2C pour avoir pensé aux femmes de Yoto et l’a encouragée à mener à bien ce projet pour mettre fin à la discrimination vis-à-vis des femmes rurales. 
Le directeur de la région Maritime des Arts et de la Culture, Djabene Douti Bintin a souligné que ce projet doit susciter une prise de conscience pour le respect des droits de la femme, en particulier son droit à la terre. Il a félicité l’A2C pour cette initiative et l’a rassurée du soutien de sa direction.

M. Djabene Douti a enfin remercié le gouvernement pour la promotion de la culture en vue de l’épanouissement des couches vulnérables. 


Le président de l’A2C, Hountchemé Siméon et le coordinateur du projet, Ameganvi Kodjovi, après avoir présenté les grands axes du projet, ont invité les populations à apporter leur contribution pour sa réussite en vue du bien-être des femmes rurales.

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...