La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Sariac-Togo honore son père fondateur

317

Homme des grandes réalisations, le désormais feu Basile Abiadé Adewussi a tant donné pour la musique togolaise.

Trois ans jour pour jour après qu’il ait rejoint le Père, ses enfants du Syndicat des Artistes, Interprètes et Auteurs Compositeurs du Togo, dans un communiqué, ont tenu à lui rendre un vibrant hommage pour tout le travail abattu en vue de l’amélioration des conditions de vie des artistes.

Basile Abiadé, expert consultant en musique fut auteur d’un ouvrage riche en renseignements sur la musique togolaise, “la chanson togolaise de la tradition à la modernité”. Cet ouvrage a été publié aux Editions Moffi à Lomé.

De sa lutte, on retient aussi de nombreux acquis tels que : le Fonds d’aide à la culture (FAC), le Statut des artistes, le Bureau Togolais des Droits d’auteur (BUTODRA)…

En signe de reconnaissance et de gratitude, les membres du syndicat se sont engagés à «poursuivre le combat de Basile Abiadé Adewusi, à rester fidèle à sa vision et à poursuivre dans la voie qu’il a tracée en vue de sortir le monde culturel togolais de la précarité et l’amateurisme »

Première des choses, ils s’engagent à proposer des pistes de solutions pour répondre aux questions liées à la composition, le fonctionnement et la gestion des droits d’auteurs par le BUTODRA ;
le bilan et les perspectives de la mise en œuvre du FAC ;
le rôle des organisations professionnelles représentatives dans l’amélioration des conditions de vie et de travail des artistes et pour finir la pertinence du statut des artistes au Togo.

À cet effet, une assise sera bientôt convoquée par le bureau pour réfléchir à la redynamisation du Sariac-Togo.

Occasion ratée est un péché, dit-on. Ils n’ont pas manqué l’occasion d’attirer une fois de plus l’attention du chef de l’État sur leur situation plus que paralysée depuis le début de la Covid-19.

commentaires
Loading...