La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Décentralisation : ProDeG IV le nouveau programme qui remplace ProDeGoL

191

Le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par la République fédérale d’Allemagne et l’Union européenne (UE) est arrivé à terme le 31 janvier 2022 au Togo, après cinq années de sa mise en œuvre.

Ce programme a ainsi donné naissance à un autre programme appelé le Programme décentralisation et bonne gouvernance (ProDeG IV), qui a démarré ces activités depuis ce 1er février 2022.
Ce nouveau programme sera destiné à la continuité de l’appui de l’Allemagne au domaine de la bonne gouvernance et de la décentralisation.
En effet selon l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, Matthias Veltin « Une grande partie des appuis planifiés par ce programme est destiné au renforcement des compétences et des capacités de 10 communes pilotes dans le domaine de la planification du développement locale, de la gestion des finances locales et du développement économique durable des territoires ».
Le directeur de la décentralisation au ministère de l’administration, Pali Essossinam témoigne que « Dans cette nouvelle phase dans laquelle nous sommes actuellement, la phase 4 du ProDeG tenant compte des priorités de la feuille de route gouvernementale et les appuis de la coopération allemande, ce nouveau programme va intervenir sur le troisième axe qui concerne la bonne gouvernance et le développement des territoires dans lequel nous allons beaucoup nous mettre pour apporter la contribution à la réussite de la décentralisation pendant 3 ans ».
ProDeG IV c’est d’abord de s’inscrire dans la continuité des appuis a relevé Dr. Omnia ABOUKORAH-VOIGT, la responsable du Programme ProDeGoL. Elle promet apporter aux processus de mise en œuvre de la décentralisation aussi bien au niveau national qu’au niveau communal des appuis nécessaires pour sa réussite.
Il est donc prévu dans la poursuite de cette continuité des appuis au niveau national notamment pour l’organisation de toute forme de renforcement de capacités de tous les acteurs essentiellement communaux qui sont en charge de mettre en œuvre mais aussi d’exercer la décentralisation et en suite l’appui au niveau communal sur trois domaines particulier qui sont d’abord la planification du développement local ensuite la gestion des finances locales et en fin le développement des territoires.

commentaires
Loading...