La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Forum économique/ CIAN: le Togo est le pays où il faut investir

46

Le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN) a organisé ce jeudi 18 mars son Forum économique annuel par visioconférence, avec la participation de nombreux intervenants issus du monde des affaires parmi lesquels Richard Bielle, le président de CFAO, Sébastien Bazin, président d’ACCOR, Mo Ibrahim, fondateur de Celtel, Alexandre Vilgrain, président du CIAN, a écrit “republicoftogo”.

Le Togo a été représenté par Sandra Ablamba Johnson, ministre, secrétaire générale de la présidence et présidente du Comité de pilotage de la Cellule Climat des Affaires (CCA).

A cette occasion, le président Faure Gnassingbé a délivré un message aux participants. Pour lui, le Togo est résolument tourné vers l’accélération et son avenir et “Nous sommes plus que jamais déterminés à faire du Togo une terre d’accueil, de prospérité et de sécurité pour les investisseurs, en tirant profit de sa position géostratégique, qui ouvre, sur l’espace Cédéao un accès à plus de 350 millions d’habitants, avec un port naturel en eau profonde”.

Ces atouts, précise le président, alliés à la paix et la sécurité, à une stabilité politique durable et au capital humain, sont autant d’avantages qui soutiennent notre développement, appuyé par d’ambitieuses réformes et de grands projets d’infrastructures.

Il a par ailleurs relevé que le Togo est le pays où il est le plus où il est plus facile de faire des affaires. Le Togo, lors de l’édition 2020 du Doing Business de la Banque mondiale est classé comme premier réformateur en Afrique et troisième meilleur au monde.

Et en matière de création d’entreprises, le Togo se place au quinzième rang mondial. Malgré la crise sanitaire, notre taux de croissance élevé -5%- est l’illustration la plus récente d’une économie agile, créative et pugnace.

Pour consolider ces acquis, de nombreuses réformes juridiques et économiques ont été mises en œuvre au profit des investisseurs.

Le Togo jouit désormais de la confiance des bailleurs de fonds et des investisseurs étrangers, raison pour laquelle certains grands groupes internationaux reconnus pour leur dynamisme ont choisi d’investir au Togo, notamment les groupes Bolloré, Eranove, Total, Olam, Canal Plus, Dangote, Agou Holding, HeidelbergCement, entre autres.

commentaires
Loading...