La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La FNFI se redynamise

565

Le Secrétariat d’Etat à la Présidence de la République, chargée de l’inclusion financière et du secteur informel,a organisé le fin de semaine un atelier de validation de la feuille de route de l’inclusion financière.

Cette feuille de route devra permettre d’insuffler un nouvel dynamisme de travail et permettre aux bénéficiaires d’avoir plus de diversité dans l’acquisition des produits.

Pour Assih Mazamesso, secrétaire d’Etat chargée de l’inclusion financière et du secteur informel, cette feuille de route est « une étape intermédiaire indispensable d’un processus qui aboutira à la stratégie nationale d’inclusion financière ».

 Aussi pour elle l’objectif global décliné dans la feuille de route est d’assurer sur une période de 5 ans, une augmentation de l’accès et de l’utilisation d’une gamme diversifiée de produits et services financiers, formels et informels, accessibles pour 60% à 80% de la population togolaise adulte.

Lancé en 2014, le FNFI vise à éliminer la pauvreté des populations sur la base d’une inclusion financière en apportant une solution  durable aux contraintes spécifiques d’accès des populations, surtout pauvres des zones rurales très reculées et souvent exclues des systèmes classiques de financement.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...