La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ARMP met à jour ses textes

344

Afin de rendre conformes les textes aux réalités du moment, d’améliorer le climat des affaires dans le pays et favoriser une plus grande célérité dans la mise en œuvre du Plan National de Développement (PND), l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a relancé mardi le processus de relecture des textes qui régissent les marchés publics au Togo.

La dernière relecture des textes qui régissent les marchés publics au Togo date de 2010. Celle enclenchée permettra une évaluation complète du système des marchés publics (MAPS II), afin de doter le processus de relecture de référents crédibles.

Cette volonté de l’ARMP est issue des dernières reformes envisagées par le président de la République, Faure Gnassingbé, qui veut, dans le cadre de la commande publique, optimiser l’initiative d’attribution des marchés réservés aux jeunes et femmes entrepreneurs.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...