La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Forum UE Togo; en quoi consiste t-il?

546

Le ministre en charge du Commerce et du Secteur privé Kodzo Adedze, la conseillère du président de la République en charge du Climat des affaires, Mme Sandra Johnson, des représentants de l’Union européenne, de la présidence de la République et de la primature étaient face aux professionnels des médias hier à Lomé. Objectif : partager avec les journalistes les grandes lignes du Forum UE-Togo. Le Togo dispose des atouts nécessaires pour accueillir cette rencontre.

Le premier Forum UE-Togo se tiendra à l’hôtel 2 février de Lomé du 13 au 14 juin autour du thème : « Bâtir des relations économiques durables et pérennes entre le Togo et l’UE ». La rencontre vise à renforcer les relations économiques entre le Togo et l’Union européenne, mettre en œuvre les axes prioritaires du Plan national de développement (PND), donner une visibilité au Togo et permettre au pays d’être une destination privilégiée pour les investisseurs de l’Union européenne. « Tous les ingrédients sont réunis pour le succès de ce forum », a déclaré le ministre Kodzo Adedze.

Pour la conseillère du chef de l’Etat en charge du Climat des affaires, Sandra Johnson, le chemin est balisé pour mobiliser les investisseurs.

Plusieurs éléments ont permis au Togo d’abriter cette rencontre. Le pays a fait plusieurs efforts pour améliorer le climat des affaires. Des réformes ont été apportées au nouveau code général des impôts, au livre des procédures fiscales et au code des douanes pour améliorer le climat des affaires et favoriser un meilleur investissement au Togo. La croissance de l’économie et la politique des grands travaux ont aussi attiré l’attention des investisseurs étrangers.

Le vice-président de l’UE chargé des investissements est attendu à cette importante rencontre de Lomé qui va accueillir 400 investisseurs. Le forum permettra donc de trouver des investissements nécessaires pour financer le PND. Ce Plan a besoin d’un investissement de plus de 4000 milliards de FCFA.

Pour réussir cette rencontre, les autorités vont mettre à contribution les opérateurs économiques et le secteur privé. Le forum UE-Togo sera une belle opportunité pour les acteurs du secteur privé. « Nous attendons une centaine de projets bancables », a annoncé M. Adedze. La diaspora togolaise sera pleinement associée à ce forum.

Source: Togomatin

commentaires
Loading...