La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les Etats généraux de l’ECO ont démarré ce mercredi

69

Les Etats généraux de l’ECO, initiés par le Prof. Kako Nubukpo, ont débuté ce mercredi 26 mai 2021 à Lomé.

Des acteurs du monde universitaire, politique et civil s’y sont rassemblés pour proposer une feuille de route aux dirigeants sur la transition du FCFA vers l’ECO, la future monnaie Ouest-africaine.

En effet, l’ECO remplacera le F CFA, la monnaie actuelle dans 8 pays en Afrique de l’Ouest. Mais, elle sera plus tard la monnaie unique des 15 pays de la CEDEAO.

Les Etats généraux de l’ECO visent donc à circonscrire les contours de la nouvelle monnaie et à voir dans quelle mesure elle crée ou non une séparation avec le FCFA.

D’autre part, la rencontre consiste à voir comment l’ECO sera effective dans les 15 pays de la CEDEAO. Et enfin, elle permettra de déterminer comment se fera la transition du F CFA vers l’ECO.

La rencontre se fera en deux étapes. Une première réunissant les économistes avec un modèle économétrique et une seconde sous forme de panels avec les sociétés civiles, les politiques, et les faiseurs d’opinions.
Des détracteurs du FCFA et des personnalités soutenant du FCFA parmi lesquels le béninois Lionel Zinsou participent à la rencontre.

Selon l’un des détracteurs du F CFA le Prof Kako Nubukpo, le FCFA n’est pas une bonne monnaie parce qu’il est une monnaie trop forte arrimée à l’Euro. Il fonctionne comme une taxe sur les exportations, une subvention sur les importations entraînant ainsi une balance commerciale déficitaire.

Notons que, le rendez-vous est prévu pour être renouvelé tous les deux ans afin de faire le point sur l’ECO.

commentaires
Loading...