La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

« Xonam », la plateforme qui veut mettre fin aux violations des droits de l’homme au Togo

257

La population togolaise peut désormais être fier d’avoir à sa disposition une plateforme digitale de dénonciation des cas de violations des droits de l’homme. Ce nouveau joyau est mis en place par le Centre de Documentation et de Formation sur les Droits de l’Homme. 

Au départ, « Xonam » était une plateforme professionnelle, interne, au sein du CDFDH, mais aujourd’hui l’accès est donné au grand public. 

Grace à « Xonam », l’opportunité est donné à tous de signaler les violations des droits de l’homme, d’avoir rapidement accès à des professionnels et organisations des droits de l’homme, d’être accompagner pour saisir les institutions et mécanismes pour mettre fin à ces pratiques et obtenir justice. 

Avec un seul clic, l’utilisateur peut signaler autant de violations possibles. Entre autres, des violations des droits des citoyens, des arrestations arbitraires, l’usage de la force sur les citoyens, accès à la justice, les maltraitances d’enfants, les violences conjugales ou sexuelles. 

Avec la plateforme « Xonam », le CDFDH entend agir sur l’amélioration du respect des droits de l’homme au Togo.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...