La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La HAAC dotée d’outil pouvant réguler pleinement les radios de la Kara

16

La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) régule désormais pleinement les 14 chaînes de radio de la région de la Kara (environ 420 km au nord de Lomé). Elles sont désormais accessibles en direct au siège grâce aux installations techniques de signaux officiellement réceptionnées ce jeudi 11 février.

” Savoir news” précise que grâce à cette installation, il est désormais possible pour la HAAC d’enregistrer 24H/24, d’analyser le contenu des programmes diffusés sur ces radios, de les traiter et de les archiver grâce à ces nouvelles installations techniques réalisées il y a quelques jours.

L’Instance de régulation des médias étend désormais la palette des radiodiffusions sonores suivies et régulées depuis le siège, après la trentaine de stations de radio du Grand Lomé (la capitale).

La réception de ces nouvelles installations a été faite en présence du président de la HAAC, Pitalounani Telou, du collège des membres et des différents partenaires.

L’ensemble du dispositif a coûté environ 28 millions de F.CFA, entièrement prise en charge par l’Ambassade de France, à travers le projet de Formation et d’Appui au secteur de l’Audiovisuel et des Médias (PROFAMED) mis en œuvre en collaboration avec le ministère de la communication.

« La réception de tous ces programmes permet à nos équipes du service monitoring d’analyser les contenus en vue de nous assurer du respect des cahiers des charges ainsi que des règles déontologiques et éthiques », a souligné Badjibassa Babaka (rapporteur de la HAAC).

« La cérémonie d’aujourd’hui, est l’aboutissement d’un processus lancé en 2020 et dont l’acte de concrétisation n°1 a été l’inauguration le 29 septembre à Kara du bureau de l’antenne régionale de la Région de la Kara », a-t-il précisé.

Membres de la HAAC et les partenaires
Rappelons que la HAAC est l’une des institutions de l’État. Elle a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse et des autres moyens de communication de masse.

Elle veille également au respect de la déontologie en matière d’information, de communication et à l’accès équitable des partis politiques et des associations aux moyens officiels d’informations et de communication.

commentaires
Loading...