La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Agbéyomè Kodjo : « Faure devrait prendre du recul »

718

Le 22 février prochain, les togolais iront aux urnes pour choisir celui qui va incarner de nouveau le poste de la magistrature suprême. Sur les sept candidats retenus par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) on note la candidature de l’ex premier ministre Gabriel Mensah Agbéyomè Kodjo, candidat unique de l’opposition désigné par Mgr Fanoko Kpodzro.

Dans un entretien avec le confrère l’interview.info, le candidat des forces vives et démocratiques revient sur beaucoup de points de l’actualité brulante de l’heure notamment sur la candidature de Faure Gnassingbé.

Pour Agbéyomè, le Chef de l’Etat est un Togolais. Il a le droit de poser sa candidature pour se maintenir au pouvoir, mais le contexte dans lequel il le pose ne l’arrange pas et n’arrange pas pays non plus, « Malheureusement je pense que le contexte dans lequel il pose à nouveau sa candidature pose problème. Quand on voit que le quatrième mandat est rejeté ailleurs », a-t-il déploré.

Faisant un rapprochement entre le pays et ceux dont les présidents renoncent déjà à un quatrième mandat, le patron de MPDD estime que Faure devait suivre ces exemples renonçant à un quatrième mandat.  

« Des gens comme Paul Kagamé qui ont fait un boulot énorme pour leur pays et sont sollicité à rester mais plutôt ont préféré partir. On a des gens comme Alassane Ouattara qui également renonce à un troisième mandat. Je considère que le quatrième mandat de Faure Gnassingbé est une insulte de l’intelligence du peuple Togolais », a indiqué le natif de Tokpli.

Selon l’ancien directeur du port autonome de Lomé, la souffrance du peuple est là, «  je ne vois pas qui peut plébisciter la candidature de Faure Gnassingbé. Ce que j’en pense, Il dépose sa candidature par rapport à la Constitution qui lui est favorable, c’est légal, mais en réalité par rapport à la morale républicaine, c’est illégitime ».

Comme certains acteurs de la société civile et des chefs des partis politiques, Agbéyomè Kodjo demande à Faure Gnassingbé de prendre du recul afin d’écrire de nouvelles pages de son histoire et celle du Togo.

« Faure Gnassingbé devrait prendre du recul pour marquer l’histoire de notre pays. C’est l’éthique qui veut que cela soit ainsi et normalement lui et son régime devront prendre de la hauteur en lui permettant d’écrire une nouvelle histoire du Togo en renonçant à ce quatrième mandat », a-t-il souligné.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...