La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Faure Gnassingbé : « en toute humilité j’ai accepté le choix des militants »

603

Faure Gnassingbé est bel et bien le candidat l’Union pour la république (UNIR). Il a officiellement dit Oui à la proposition de sa formation politique pour briguer le fauteuil présidentiel le 22 Février 2020 à l’issue d’une réunion avec des cadres du parti, ce 7 janvier 2020 à Lomé.

Le président togolais est donc candidat à sa propre succession pour un quatrième mandat de 5 ans à la tête du Togo. Ce oui du chef de l’Etat, les militants et sympathisants l’ont énormément attendu. Ce vœux les militants le veulent bien. Et voilà c’est fait.

« Ils m’ont informé du souhait des militants de me voir porter encore les couleurs de notre parti à l’élection présidentielle de 2020, Je les ai remerciés et en toute humilité j’ai accepté simplement. Ne vous inquiétez pas, nous travaillons ensemble » a précisé le président Faure Gnassingbé à sortir.

Ce vœux les militants l’ont souhaité à travers plusieurs meeting et appels, l’invitant à porter les couleurs du parti pour les élections présidentielles du 22 février prochain. Pour les militants le choix de Faure Gnassingbé pour briguer les 5 prochaines années à la tête du Togo est jugé après analyse de la situation sociopolitique et mûre réflexion sur les enjeux de l’élection présidentielle du 22 février et les décisions prisent lors des tournées d’échanges et de partage avec les bureaux préfectoraux, communaux et cantonaux, des mouvements des sages, des femmes et des jeunes.   

“Le militant Faure Essozimna GNASSINGBÉ après avoir écouté la présentation du rapport sur la tournée nationale a accepté avec humilité le choix porté sur lui pour défendre les couleurs du parti UNIR à l’élection présidentielle de Février 2020” confie les cadres Unir.

Le point de Presse des militants UNIR annonçant la candidature de Faure
Le point de Presse des militants UNIR annonçant la candidature de Faure

Cette investiture intervient à quelques heures de la clôture des dossiers de candidature à la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Déjà, plusieurs candidatures sont annoncées dans le rang de l’opposition qui malgré l’appel à choisir un candidat unique ont voulu allé en rang dispersé.

Précisons que le premier tour des élections présidentielles est prévu pour le 22 février 2020 prochain.

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...