La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La France tenterait-elle de faire sauter Idriss Déby

367

Les forces armées tchadiennes ont ouvert le feu (des tir d’intimidations) hier sur une voiture de la force Barkhane avec à son bord des gendarmes Français.

Cet incident qui heureusement n’a causé aucun incident majeur à part sur les pneus du véhicule, a donner du grain à moudre à ceux qui pensent que la France tenterait de détrôner Idriss Déby.

« Un véhicule transportant des gendarmes français ne saurait sous aucun prétexte, se garer dans les encablures de la résidence du Président de la République prétendument pour photographier une mosquée qui se trouverait dans les encablures». « Il doit avoir une autre raison que celle-là » a ironisé un connaisseur des relations tumultueuses entre la France et ses anciennes colonies selon Financial Afrik.

Ceci en réponse aux gendarmes qui ont prétendu s’être “arrêtés non loin de l’aéroport, pour photographier une mosquée en face de ce site”.

Pour rassurer l’opinion par rapport aux bonnes relations entre le Tchad et la France, le Ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine, de la Coopération internationale et de la Diaspora, et l’Ambassade de France ont conjointement sorti un communiqué informant de la situation. Ils ont pris le soin de signifier que les gendarmes Français se trouvaient sur ces lieux “sans qu’ils n’aient conscience de la sensibilité de l’endroit.”

Jean Yves Le Drian le Ministre français des Affaires étrangères pourrait dans les prochains jours, faire « un crochet » au Tchad, pour certainement réitérer le soutien de la France aux autorités établies. « Il ne revient pas à la France de choisir des dirigeants pour un pays fut-il un pays ami » dixit Le Drian.

commentaires
Loading...