La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La mission de la “FOSEP 2020” lancée pour une élection apaisée

461

Le ministre de la Sécurité et de la protection civile, Yark Damehame a lancé ce mardi 4 février la mission de la « Force Sécurité Élection Présidentielle (FOSEP) 2020. Une présentation de ce corps qui a permis aux différentes parties prenantes de l’élection du 22 février prochain de comprendre davantage le fonctionnement et la mission de la « FOSEP 2020 ».

Composée de 10 000 agents issu de la police et de la gendarmerie, la « FOSEP 2020 » est une unité des forces de l’ordre et de sécurité mise en place par le gouvernement et placée sous la supervision de la CENI dans le but de sécuriser l’ensemble du processus électoral. Elle a pour mission principale de sécuriser l’ensemble du processus électoral et de maintenir la paix sur toute l’étendue du territoire national en ces périodes des élections.

Vue partielle des membres de la FOSEP 2020
Vue partielle des membres de la FOSEP 2020

Pour le Commandant de la FOSEP 2020, Colonel KODJO Amana « Cette unité spéciale doit prendre toutes les mesures pour le maintien de l’ordre public, en assurant la sécurité des lieux de meeting ou de manifestations publiques pendant la campagne électorale, tout en observant la plus stricte neutralité ».

Ainsi lancée, cette unité va permettre aux différents partis engagés dans le processus électoral d’être en sécurité par l’accompagnement des équipes de la FOSEP. Ces 10.000 policiers et gendarmes répartis dans les 05 régions du pays et aussi dans les préfectures d’Agoè Nyivé et du Golfe vont à partir des armements efficaces et spécialisés dans le maintien de l’ordre public permettre aux partis politiques, les militants et les citoyens de faire leur libre circulation sur l’ensemble du territoire national avant, pendant et après les élections.

Le ministre a invité les agents de cette force au respect scrupuleux des lois et règlements en vigueur. Et par ailleurs, le ministre a appelé les différents partis politiques à leur responsabilité celui d’adopter un comportement civique et citoyen pour garantir une élection paisible pour que après les élections « on se retrouve entre togolais ».

commentaires
Loading...