La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Ouganda : torturé le chanteur et député Robert Kyagulanyi quitte son pays

459

Le chanteur et député, Robert Kyagulanyi a quitté son pays Ouganda pour les Etats-Unis. C’est du moins ce qu’a confirmé Nicholas Opiyo l’un de ses avocats à l’AFP.

« Il est parti vers 23 heures à bord d’un vol KLM à destination de l’aéroport d’Amsterdam Schipol pour se rendre aux États-Unis » a-t-il affirmé avant d’ajouter que « le débuté est accompagné de sa femme Barbie et de son frère ».

Suite à un incident du 14 Août au cours duquel les pierres ont été lancées au convoi du président Ougandais, Yoweri Museveni, qui apporte du soutien au candidat de son camp à une élection partielle, M. Kyagulanyi a été selon le journal Le Monde inculpé.

Selon le journal le monde, libéré sous caution le 27 août dernier Kyagulanyi avait été nouvellement interpellé à l’aéroport international d’Entelle, le jeudi soir, au moment où il voulait se rendre aux États-Unis pour des soins après avoir été battu et torturé en détention provisoire.

Le journal a indiqué également qu’avant que le chanteur et député ne quitte son pays, il se servait des béquilles pour se déplacer. Les membres de sa famille et ses avocats ont également témoigné qu’il était battu et torturé.

Mais, les autorités ont rejetés des accusations. Selon le journal, Bart katureebe, chef de la cour suprême a publiquement lancé un appel aux forces de sécurités à traiter les suspects « comme des êtres humains, pas comme des animaux ».

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...