La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Prestation de serment : Que prévoit la constitution togolaise ?

502

Faure Gnassingbé, président réélu à l’élection présidentielle du 22 février 2020, prêtera serment ce dimanche 03 mai 2020. Pour cette cérémonie solennelle, la constitution togolaise est claire.

En son titre IV du pouvoir exécutif, la version consolidée et révisée de la loi constitutionnelle du 15 mai 2019, consacre l’article 64 à la prestation de serment du président de la République togolaise.

Avant son entrée en fonction, stipule l’article 64, le président de la République prête serment devant la Cour constitutionnelle, réunie en audience solennelle, en ces termes : « Devant Dieu et devant le peuple togolais, seul détenteur de la souveraineté populaire, Nous…, élu président de la République, conformément aux lois de la République, jurons solennellement : de respecter et de défendre la Constitution que le Peuple togolais s’est librement donnée ; de remplir loyalement les hautes fonctions que la Nation nous a confiées ; de ne nous laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine, de consacrer toutes nos forces à la promotion du développement, du bien commun, de la paix et de l’unité nationale ; de préserver l’intégrité du territoire national ; de nous conduire en tout, en fidèle et loyal serviteur du peuple ».

Telles sont les promesses que Faure Gnassingbé fera et jugera ce 03 mais 2020, pour les cinq prochaines années.

commentaires
Loading...