La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Création d’une Office national de la sécurité routière

74

Le nombre des individus qui ont trouvé la mort sur l’autoroute au cours de l’année 2021 au Togo, a été alarmant. Le gouvernement de Victoire Tomegah-Dogbe est passé à l’action en conséquence.

Le vendredi 27 Mars 2022 au terme du conseil des ministres, les autorités ont décidé de créer une Office national de la sécurité routière (ONSR). La structure nouvellement créée, se chargera d’assurer « la promotion de la sécurité routière. », indique le communiqué du Conseil.
Son rôle sera de réaliser « l’étude, la recherche et la mise en œuvre de tous les moyens destinés à accroître la sécurité des usagers de la route », ajoute la note.

Cela se fera par des mesures de prévention d’accidents, de sensibilisation et de formation des conducteurs de véhicules et par le développement des moyens de l’assistance médicale urgente.

Ce dispositif mis en place pour réduire considérablement le nombre des accidents de route et le nombre de décès que ceux-ci occasionnent, vient s’ajouter à certaines mesures de lutte contre l’insécurité routière qui ont été abordées en début d’année.
L’on fait notamment référence, à l’obligation du port de casque pour les passagers des véhicules à deux roues, à la récente installation d’un Observatoire des transports terrestres (OTT), ou encore à la soumission des alcootests aux conducteurs.

Pour rappel, en 2021, près de 7 500 accidents ont été recensés sur les routes togolaises, faisant 680 morts.

commentaires
Loading...