La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le ministre Dodji Kokoroko favorable à la participation en grande nombre d’enseignants volontaires au concours de recrutement

315

 

Dans une note adressée au Ministre de la Fonction Publique, du Travail et du Dialogue Social, le Ministre des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, Prof. Dodzi Komla KOKOROKO, plaide dans le cadre du concours de recrutement des enseignants fonctionnaires de juin 2022, pour que le concours accueille la grande majorité des enseignants volontaires.

En effet, il a été exigé, dans le dossier de candidature, les diplômes professionnels du CEAP (certificat élémentaire d’aptitude pédagogique) et du CAP (certificat d’aptitude pédagogique).

Cependant, selon le ministre, plusieurs candidats, enseignants volontaires, notamment admis aux examens professionnels en 2020 et 2021 ne disposent pas dudit diplôme du fait de la durée moyenne de son obtention qui est de deux (02) ans.

Ainsi, dans le but de faire concourir la grande majorité des enseignants volontaires, le ministre Dodji Kokoroko propose une dérogation au critère de diplôme, en autorisant les candidats à faire acte de candidature avec l’arrêté d’admission définitive auxdits examens.

Les deux ministres feront dans ce cadre une proposition de communiqué conjoint relative à la présente sollicitation afin qu’une grande majorité d’enseignants volontaires soient représentés.

.

commentaires
Loading...