La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé «reconnu non coupable de crimes contre l’humanité »

84

La Cour pénale internationale (CPI) a confirmé ce 31 mars 2021 l’acquittement, prononcé en 2019 contre Laurent Gbagbo et déclare que « Laurent Gbagbo, reconnu non coupable de crimes contre l’humanité »,

Par cette décision les juges ont rejeté l’appel de la procureure de la CPI contre la décision de la chambre de première instance qui avait acquitté M. Gbagbo et Charles Blé Goudé, ex-chef du mouvement des Jeunes patriotes, lors d’un procès pour crimes contre l’humanité liés aux violences post-électorales en 2010 et 2011.

Pour le juge présidant la chambre d’appel, Chile Eboe-Osuji, ancien président de la CPI, basée à La Haye « A la majorité, la chambre d’appel rejette l’appel du procureur et confirme la décision de la chambre de première instance ». 

La CPI « abroge, par la présente, toutes les conditions restantes à la libération de M. Gbagbo et M. Blé Goude », a poursuivi le juge, ordonnant aux fonctionnaires du tribunal de prendre des dispositions pour le transfert en toute sécurité de M. Gbagbo et M. Blé Goudé vers le ou les Etats d’accueil.

M. Gbagbo, premier ancien chef d’Etat jugé par la CPI, et M. Blé Goudé ont toujours clamé leur innocence dans ces crimes ayant fait 3.000 morts en Côte d’Ivoire, lors de violences nées du refus de M. Gbagbo de reconnaître fin 2010 la victoire à la présidentielle de son rival Alassane Ouattara.

En confirmant l’acquittement sous l’œil de MM. Gbagbo et Blé Goudé, présents à l’audience, la chambre d’appel de la CPI écarte la tenue d’un procès en appel et clos l’affaire, près de 10 ans après l’ouverture du dossier.

commentaires
Loading...