La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

La journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil célébrée au Togo

213

Le Togo célèbre pour la première fois, la journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil et de l’établissement des statistiques d’état civil. Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, appuyé par le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), a célébré pour la première fois, la journée africaine de l’enregistrement des faits d’état civil et de l’établissement des statistiques d’état civil ce 08 Août à Lomé. 

Cette première célébration a pour objectif d’informer et sensibiliser les citoyens sur l’importance de l’enregistrement des faits d’état civil.
Le thème de cette célébration est axé sur « Des actes de naissance pour tous, une nécessité pour la protection des droits humains et pour la promotion de l’inclusion ».

Le gouvernement veut à travers ce thème emmener les populations à la prise de conscience de l’importance des services de l’état civil et les sensibiliser à la déclaration systématique des faits d’état civil.

Le Chef de la coopération allemande M. Christian FRIEDEMANN, a rappelé à cette occasion l’importance de l’état civil pour les citoyens et l’Etat. « Pour les collectivités territoriales et l’Etat, il permet de disposer des données fiables sur l’évolution démographique permettant une meilleure organisation et planification des actions de développement et offre la possibilité à l’Etat de disposer d’un fichier électoral à jour », a-t-il affirmé.

Rappelons que le #ProDeGoL est co-financé par l’Union européenne et le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) à hauteur de 25.114.696 Euros soit 16 474 160 644 FCFA. Il est mis en œuvre par la GIZ.

Photo de famille de la célébration
Photo de famille de la célébration

L’événement a vu la participation de plusieurs membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique au Togo, les partenaires techniques et financiers du Togo, les présidents des délégations spéciales des communes, les chefs traditionnels, des acteurs de la société civile, les associations des parents d’élèves et les agents d’état civil ont participé à la cérémonie de lancement à Lomé. 

commentaires
Loading...