La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’Anat valide son plan stratégique 2023-2027 basé essentiellement sur l’approche droit de l’homme 

L’association nationale des personnes atteintes d’albinisme au Togo a validé à travers un atelier tenu ce mardi 20 décembre à Lomé, son plan stratégique 2023-2025 axé essentiellement sur les droits des personnes atteintes d’albinisme.

L’atelier vise à examiner et à valider le projet de plan stratégique 2023-2027 de l’Association Nationale des Personnes Atteintes d’Albinisme au Togo. Ce plan s’inscrit dans la continuité du précédent plan 2018- 2022 qui avait pour objectif de renforcer la promotion et la protection des droits des personnes atteintes d’albinisme au Togo à travers quatre axes principaux.

 

Il s’agit de “l’axe qui vise à renforcer le cadre organisationnel et institutionnel pour une meilleure promotion des droits des personnes atteintes d’albinisme, le second axe qui est consacré à la promotion du droit à la santé des personnes atteintes d’albinisme, le troisième axe qui promeut le droit à l’accès à une éducation de qualité pour les personnes atteintes d’albinisme et le quatrième axe qui fait la promotion du droit à l’égalité et du droit économique des personnes atteintes d’albinisme” a expliqué le président de l’Anat, Souradji-Yondou.

Ce plan devra permettre à l’ANAT et à ses partenaires d’analyser les contraintes et les leçons apprises de l’exécution du plan stratégique 2018-2022 de l’ANAT, de proposer, suite aux leçons tires de l’exécution du plan stratégique 2018-2022, de nouvelles orientations 2023-2027, de valider et d’adopter les orientations stratégiques du plan national sur l’albinisme au Togo 2023-2027.

Ainsi contrairement au nouveau plan, le précédent plan est axé sur l’insertion sociale mais celui-ci prend en compte l’amélioration des conditions de vie des personnes atteintes d’albinisme à travers l’approche droit de l’homme.

 

“Nous pensons qu’aujourd’hui, la question des personnes atteintes d’albinisme devrait être abordé sous cet angle de droit plutôt que sous l’angle sociale qui fait penser à de la pitié ou à de la mendicité” a fait savoir le président de l’Anat, Souradji-Yondou

 

Les participants essentiellement composés des membres de l’Anat au niveau central comme au niveau préfectoral, des représentants des départements ministériels notamment les ministères des droits de l’homme, de l’action sociale, du développement à la base, de la commission nationale des droits de l’homme et des organisations de la société civile notamment la phetaf et également plan international, vont au cours de cet atelier enrichir ce plan et surtout de procéder à son amélioration et à sa validation.

 

Le précédent plan stratégique visait à améliorer l’inclusion socio-économiques des personnes atteintes d’albinisme dans notre pays de 2018 à 2022.ce plan a permis à l’Anat de mettre en œuvre certains nombres d’actions avec l’appui des partenaires et l’accompagnement institutionnel de l’État permettant ainsi d’engranger un certains nombres de résultats qui sont encourageants et sur la base desquels l’élaboration de ce nouveau plan est planifié.

 

 C’est l’exemple de la santé. Ce qui avait permis d’offrir des soins de qualité en matière de dermatologie à plus de 500 personnes et des soins ophtalmologiques à plus d’une centaine de personnes, dans le domaine de l’insertion sociale, cela a permis de sensibiliser beaucoup de populations Togolaises à travers une vingtaine de préfectures pour les amener à mieux connaître l’albinisme et les personnes atteintes d’albinisme en vue d’améliorer les intégrations de cette couche et sur l’angle de plaidoyer, l’Anat a amené l’État à comprendre désormais les besoins spécifiques et s’engager sur le principe de l’élaboration d’un plan national sur l’albinisme comme le recommande le plan d’action de l’Union africaine sur l’albinisme.

Le représentant du ministre des droits de l’homme, Dzokoto Yao, directeur de la promotion des droits de l’homme, au lancement des travaux a félicité le bureau national de l’Anat, les partenaires techniques et financiers notamment Albinisme Network. Il a aussi exhorté les participants à faire des contributions pertinentes pour enrichir ce document qui va servir de cadre stratégique et de référence à toute action et activités qui doit contribuer à la promotion et à la protection des droits des personnes atteintes d’albinisme.

 

commentaires
Loading...