La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les Evêques du Togo plaident pour la libération des prisonniers politiques

242

La situation sociopolitique tendue du Togo gêne les Evêques. Ces derniers ont réagi à la série d’interpellations enregistrée dans la sphère politique au cours de ces derniers mois. Dans un communiqué en date de ce mercredi 15 décembre, les prélats ont plaidé pour que ces prisonniers recouvrent leur liberté.

Dans leur note parvenue à notre rédaction, les Evêques du Togo justifient leur plaidoyer par la “quête permanente de la paix” tant voulue par “Jésus-Christ, le Prince de la paix”. Les prélats mettent en avant “une paix véritable ; non pas la paix qui vient du monde, mais celle qui vient de Dieu”.
“Les Evêques du Togo, comme des veilleurs, suivent de près la situation sociopolitique de notre pays. La série d’arrestations de personnes, pour des raisons diversement appréciées auxquelles nous assistons ces derniers temps, sèment la psychose au sein des populations”, évoquent les Evêques. Ils font remarquer que ces personnes détenues se trouvent “dans des conditions souvent très difficiles, voire inhumaines”.
Face à la “désolation et les rancœurs préjudiciables à la paix et à la cohésion sociale” qu’engendrent ces arrestations dans les familles et les communautés, “les Evêques du Togo expriment leur préoccupation et plaident en faveur de leur libération”.
Tout juste avant la Conférence des Evêques du Togo, c’est la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) qui a appelé à la libération des détenus politiques. Dans un communiqué en date du 03 décembre 2021, le parti de l’opposition a annoncé une séance de jeûne et de prière de sept jours pour le retour à la normale dans la classe politique.

commentaires
Loading...