La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’ONG ALAFIA s’engage dans la lutte contre les violences faites aux filles et aux femmes en mobilisant les prêtres, les chefs traditionnels et les leaders religieux

Dans le cadre de son projet visant à lutter contre les mariages précoces dans la région de la Kara, l’ONG ALAFIA a organisé une rencontre de réseautage avec les autorités administratives, les chefs et prêtres traditionnels, les organisations de la société civile et d’autres parties prenantes du Grand-Lomé le 18 mars 2024 à Lomé, financée par AWDF.

Cette initiative a permis aux participants de formuler des recommandations, notamment le renforcement de la collaboration avec les autorités pour combattre le harcèlement sexuel et d’autres formes d’abus envers les femmes et les filles.

En réponse à ces recommandations et aux pratiques néfastes signalées lors cette rencontre, l’ONG a décidé d’organiser plusieurs réunions avec les chefs et prêtres traditionnels du Grand-Lomé. Ces rencontres visent à établir et mettre en place des mécanismes de prévention et d’alerte contre les pratiques préjudiciables aux femmes et aux filles du Grand-Lomé, ainsi qu’à promouvoir leur participation dans la gouvernance communautaire.

La rencontre a également renforcé le partenariat entre l’ONG ALAFIA et les chefs traditionnels, les engageant à nouveau à agir en tant qu’agents de changement guidant leur communauté. Les chefs traditionnels ont exprimé leur gratitude envers l’ONG ALAFIA pour cette initiative et ont souligné l’importance de sensibiliser les communautés et de dénoncer les violations des droits des femmes.

Les violences faites aux femmes prennent différentes formes, telles que les mariages précoces, le harcèlement sexuel et l’exploitation des adolescentes, et alimente ainsi un cycle de violence et de déséquilibre socio-économique en défaveur des filles et femmes.

L’ONG ALAFIA adopte une politique de tolérance zéro en matière de harcèlement et d’abus sexuels, et s’engage à soutenir les survivantes et à prévenir de tels actes au sein des communautés.

.

commentaires
Loading...