La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Mois de l’Amnistie en Afrique: 1 507 armes à feu détruites 

Dans le cadre des activités marquant la fin du « Mois de l’Amnistie en Afrique (MAA) », 1 507 armes à feu (fusils de chasse, pistolets, armes de guerre) remises par les populations aux forces de défense et de sécurité ont été détruites, ce mardi 04 octobre 2022 à Lomé.

 

L’opération s’est déroulée au champ de tir d’Agoè-Nyivé en présence des premiers responsables de la Commission nationale de lutte contre la prolifération des armes légères et de petit calibre (CNLPAL), des autorités locales civiles et militaires.

 

Cette activité a ete initiée par l’Union Africaine avec l’appui de ses partenaires dont le Centre régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC).

 

METOCOB 4

Selon Jonas Paka, Point focal du MAA au Togo « Le bilan des activités inscrites au programme de ce MAA qui est célébré cette année au Togo, a été satisfaisant. Au-delà de la remise volontaire, il y a aussi le travail remarquable des forces de défense et de sécurité qui ont permis de collecter 1 507 armes. Ce sont ces armes qui ont été détruites aujourd’hui. Cette activité vient ainsi boucler le Mois de l’amnistie au niveau opérationnel ».

 

Les armes collectées et détruites sont essentiellement des munitions de fabrication artisanale et aussi, quelques armes perfectionnées, notamment, des pistolets automatiques.

 

Cette célébration du MAA a pour objectif de contribuer à la réduction de la détention des armes de manière irrégulière et/ou illégale par des personnes privées, ceci, dans la droite ligne de la vision de l’Union Africaine qui veut ‘’faire taire les armes d’ici à 2030’’.

 

commentaires
Loading...