La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Faso se déconfine avec inquiétude

490

Au Burkina Faso, les menaces des transporteurs ont eu raison du président Marc Christian Kaboré. Dans un communiqué rendu public hier dans la soirée, il a procédé à la levé de la quarantaine des villes touchées par le Coronavirus.

Au sein de la population où la situation devenait de plus en plus insoutenable, cette nouvelle est accueillie comme une bouffée d’air frais. Mais d’un autre côté, les médecins sont inquiets. Au micro de Radio France Inter , Le président de l’Ordre des infirmiers du Burkina Faso a estimé que cette levée de quarantaine pourrait être un facteur favorisant la propagation du virus dans d’autres villes du pays qui n’avaient pas connu de cas jusque-là. « Les choses sont en train de rebondir avec vingt nouveaux cas de coronavirus en quarante-huit heures, a-t-il souligné. Il faut trouver les moyens et les stratégies les plus efficaces pour que les populations respectent les mesures barrières.»

Le Burkina emboîte ainsi le pas à l’Afrique du Sud et au Ghana. Ce dernier s’est deconfiné le 20 avril dernier et se retrouve avec 2749 cas confirmés actuellement soit une différence de 1677 cas à compter du 20 avril.

Le déconfinement de l’Afrique, normal ou précipité? L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a pour sa part interpellé les dirigeants africains à ne pas relâcher la patate et à continuer par maintenir des mesures fortes pour définitivement éloigner cette pandémie du continent.

commentaires
Loading...