La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

L’Institut national d’hygiène (INH) de Kara est désormais opérationnelle

385

L’Institut national d’hygiène (INH), a désormais une antenne dans la ville de Kara ( 411 km au nord de Lomé). L’annonce avait été faite par le gouvernement suite au recensement de plusieurs cas de personnes contaminées au Coronavirus à la mi-avril dans la localité de Djarkpanga (nord-ouest du pays).

C’est désormais chose faite, puisque le service a ouvert ses portes ce samedi 16 mai.

En effet, depuis le début de l’épidémie, tous les tests de Coronavirus étaient exclusivement convoyés à Lomé pour analyse. La mise sur pieds de cette antenne permettra à l’établissement sanitaire public en charge des analyses sanitaires, de se rapprocher des populations du nord du pays et d’augmenter ses capacités à 1.500 tests de la Covid-19 par jour.

Une ouverture qui vient d’ailleurs à point nommé, puisque le Togo a décidé de passer à l’étape des tests massifs de Coronavirus au sein de la population avec plus de 10.000 tests en vue.

Selon les explications de la la Directrice générale de l’INH, Wembo Halatoko, « le nouveau centre va desservir les trois (3) régions septentrionales du pays pour la confirmation des MPE ( ndlr : Maladies à Potentiel Épidémiques), permettant ainsi d’éviter tout convoyage d’échantillons à Lomé ».

L’INH-Kara est équipé des matériels de diagnostic pour assurer son fonctionnement et est logé dans le bâtiment de l’ancien site destiné aux malades de l’onchocercose.

Aussi, a précisé la Directrice de l’INH, « Face à l’urgence (…), une équipe de techniciens de laboratoire et de biologistes y sera déployée avec un personnel fixe et des appuis en rotation ».

Il faut noter que l’initiative s’inscrit non seulement dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique 2019-2021 de l’INH qui veut étendre ses services à l’intérieur du pays, mais aussi dans le cadre des mesures de riposte du gouvernement pour la détection rapide des cas de la Covid-19, leur isolement et leur prise en charge afin d’en limiter la propagation.

commentaires
Loading...