La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Terrorisme: les FAT repoussent une nouvelle attaque à la frontière du Burkina-Faso

Encore dans la nuit de ce lundi 22 août 2022, les militaires togolais ont repoussé une nouvelle attaque des groupes armés.

Une patrouille de l’opération Koundjoaré est tombée dans une embuscade des terroristes sur l’axe Tchimouri-Blamonga. Les échanges de tirs ont duré plusieurs minutes.

Selon plusieurs médias dont une radio de la localité, les éléments de l’Opération Koundjoaré en poste dans le Kpendjal ont réussi à repousser une colonne de groupes armés dans les localités de Bilamonga et de Pognon.

Les éléments terroristes étaient en mouvement pour une nouvelle attaque. Mais ils ont vite été repérés par les militaires togolais.

Des échanges de tirs ont duré plusieurs minutes. Les assaillants ont fini par reculer devant la puissance de feu de l’armée togolaise.

On apprend que des renforts sont envoyés vers la zone pour un ratissage de fond. Actuellement, aucun bilan n’est disponible.

Plusieurs sources sécuritaires indiquent que les groupes armés sont actuellement en déroute devant la nouvelle organisation des FAT dans la région des savanes et notamment dans les préfectures de Kpendjal et de Kpendjal-Ouest.

C’est depuis novembre 2021 que le Togo essuie régulièrement des incursions terroristes sur son territoire. Les tentatives d’attaques à Sanloaga (le 9 novembre 2021) et à Gouloungoussi (juin 2022) ont été vigoureusement repoussées. Mais l’attaque du 11 mai 2022 a été meurtrière coûtant la vie à 8 soldats togolais.

Une autre descente des extrémistes le 15 juillet 2022 dans plusieurs localités des préfectures de Kpendjal et de Kpendjal Ouest a créé la désolation avec une vingtaine de mort.

commentaires
Loading...