La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Trading Gate : Ghislain Awaga vient à la rescousse de Dimas Dzikodo

32

Ghislain Awaga, le patron de Global Trade Corporation fait signe de vie alors qu’il est toujours dans la ligne de mire de la justice togolaise. Dans un courrier en date du 06 décembre 2021, le tradeur qui a pris la poudre d’escampette lors que les autorités mettaient la main sur les siens, a prouvé l’innocence de Dimas Dzikodo.

Dzilan Komlan Dodji alias Dimas Dzikodo est aussi dans le lot des patrons des sociétés de Trading interpelés. Après plus de deux mois de détention, il peut enfin observer une lueur d’espoir par rapport à sa liberté. Ghislain Awaga, le PDG de Global Trade Corporation vient à sa rescousse depuis son exil. Ce pionner du Trading au Togo a clamé l’innocence de celui qui est présumé être son collaborateur.

Le sieur Awaga a adressé un courrier acheminé par DHL Express au chef de l’Etat, au juge d’instruction, au procureur de la République près le tribunal de première instance de Lomé, à l’avocat Me Toussaint Adigbo, ce 06 décembre 2021. Le document rédigé en langue portugaise, donne des preuves qui innocentent Dimas Dzikodo.

Ghislain Awaga dit avoir pris “connaissance des faits qui sont constatés et reprochés à Global Trade Corporation SAS ou à ma personne et je tiens à marquer mon intention d’une collaboration franche pour un meilleur aboutissement pour nos clients”. “Nous avons également appris l’arrestation de Monsieur DZILAN Komlan Dodji encore appelé DIMAS DZIKODO, Chef d’entreprise et journaliste”, a-t-il ensuite lancé avant de donner des preuves qui disculper le confrère.

Ghislain explique : « M. DZILAN Komlan Dodji a été contacté par ma personne durant le processus de mutation de notre société en entreprise agro-industrielle et minière qui devait marquer la transformation en société anonyme et plus tard l’arrêt des activités de trading au profit des activités de l’économie primaire, malheureusement ce processus n’a pas pu connaître un aboutissement en raison de l’arrêt de nos activités. M. DZILAN Komlan Dodji n’a jamais été contacté dans l’exercice de nos activités de trading qui ont débuté dès que nous avions créé la société. Il a été contacté récemment lors du changement de statut et n’a jamais reçu un compte rendu ni pris une décision quelconque en tant qu’administrateur pour la simple raison que nous n’avons encore tenu aucune réunion de conseil d’administration.

Il fait partie des clients puisqu’il détient trois contrats. M. DZILAN Komlan Dodji n’est jamais intervenu sur un processus de levée de fonds ou de trading au sein de notre entreprise ni m’aidé ou aidé un employé de la boîte à lever les fonds. M. DZILAN Komlan Dodji n’a jamais eu de contrat de travail à Global Trade Corporation SA et n’a jamais été rémunéré comme employé ou administrateur. M. DZILAN Komlan Dodji ne se trouve pas dans l’organigramme de notre société, n’occupe aucun poste de Direction au sein de notre entreprise et n’a jamais exercé en tant qu’administrateur vu que le processus de transformation n’a jamais aboutie et aucune réunion n’a été tenue ».

Ghislain Koffi Awaga s’est montré gêné face à la situation qu’endure Dzilan Komlan Dodji alias Dimas Dzikodo. Il s’est senti obligé d’intervenir pour mettre fin au calvaire de cet “innocent” détenu depuis le 24 septembre 2021 et accusé de complicité d’escroquerie dans la tonitruante affaire de trading

Le PDG de Global Trade Corporation s’engage, par ailleurs, à « rentrer au pays rapidement après avoir fini de réunir les moyens et peaufiner le plan de remboursement qui ne saura tarder ». Ghislain Awaga rassure être disposé à apporter tous les éléments supplémentaires à toutes fins utiles.

commentaires
Loading...