La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Une délégation française en mission au Togo consacrée à la santé maternelle et infantile

38

Une délégation de l’Assemblée nationale composée de Mme Fiona Lazaar, Mme Michèle Peyron, M. Patrice Anato et Mme Valérie Thomas a été reçue le 25 janvier par S. Exc. Mme le Premier ministre Victoire Tomegah Dogbe en présence de l’ambassadrice Jocelyne Caballero.

Cette délégation entame une mission d’une semaine au Togo consacrée à la santé maternelle et infantile. Cette mission est organisée par les agences des Nations unies, et portera notamment sur le suivi de la mise en œuvre du Fonds Français Muskoka.

Le Fonds Français Muskoka a été créé en juin 2010 à la suite du sommet du G8 qui s’est tenu à Muskoka au Canada. Cette initiative traduit l’engagement de la France à soutenir l’amélioration de la santé et du bien-être des femmes, des nouveau-nés, des enfants et des adolescents par le renforcement des systèmes de santé dans neuf pays d’Afrique de l’Ouest et centrale dont le Togo. En dix ans, la France a investi 143 millions d’euros dans ce fonds soutenant des actions en faveur de la santé sexuelle, maternelle et infantile et de l’autonomisation des femmes.

Le Togo a bénéficié de la part du Fonds Français Muskoka d’un appui de 13,5 millions d’euros depuis 2011. En dix ans, le Togo a fortement amélioré ses indicateurs en santé maternelle et infantile, grâce à la mobilisation de l’UNICEF, de l’OMS, du FNUAP et d’ONU Femmes.

Cela a permis la diminution du taux de mortalité maternelle de 10% entre 2010 et 2017, le taux d’accouchement assisté par un personnel qualifié ayant progressé de 11% sur la même période. Le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a été réduit de 25% entre 2010 et 2019.

Enfin, la prévalence de l’utilisation de la contraception moderne des togolaises est passée de 16,3% en 2012 à 23,2% en 2017.

La France reste mobilisée pour appuyer le secteur de la santé au Togo dans le cadre du Fonds Français Muskoka.

commentaires
Loading...