La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Concours d’ACDIEF sur la Covid-19: 15 jeunes repartent avec des ordinateurs

662

15 jeunes togolais ont reçu ce vendredi, leurs prix à l’issue du concours “Communauté jeunesse contre Covid-19 et Innovation en droits humains”, organisé par l’Action Collective pour le Développement Intégral de l’Enfance et de la Jeune Fille (ACDIEF) en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) au Togo.

Les lauréats, 15 au total, sont repartis chacun avec un ordinateur, histoire de leur permettre de s’en servir pour intensifier la sensibilisation.

Pour le Directeur exécutif de l’ACDIEF, Koudjovi Gadje « Le projet est né de certains constats. Le premier est qu’une crise sanitaire sévit dans le monde actuellement, y compris le Togo, le second est qu’il faut développer des résiliences et ce dès maintenant. Nous en tant que structure de jeune on a pensé à la jeunesse puisqu’elle occupe plus de 50% de sa population. Donc cette jeunesse en vertu de son droit d’engagement civique est obligée d’apporter sa contribution à la riposte contre cette maladie. Voilà les trois constats qui nous ont poussé à initier le ‘’projet communauté jeunesse contre Covid 19 et innovation en droits humain’’ ».

Table d'honneur
Table d’honneur

La participation à ce concours qui s’est déroulée du 16 mai au 5 juin, consistait à mobiliser des jeunes à produire des vidéos contenant des messages de sensibilisations sur les modes de transmission, sur les mesures barrières et surtout l’impact de cette pandémie sur les droits humains.
Au départ ils étaient au nombre de 100 mais seulement 15 jeunes sont arrivés à atteindre un nombre important de population. « Ils étaient appelé à produire des vidéos amateurs avec des téléphones portables, à véhiculer des messages qui peuvent sensibiliser et permettre de contribuer à la rupture de la chaine de contamination de cette pandémie » a précisé le Directeur exécutif.

Akate Lydia, arrivée en deuxième position à l’issue de ce concours se dit fière du prix mais une fois que le virus n’est pas vaincu la sensibilisation continue.

« Tant que la pandémie n’est pas finie on ne peut pas dire qu’on est satisfait. C’est vrai, nous avons reçu un prix à cause du concours mais ici il s’agit plus des vies, donc nous devons continuer les sensibilisations peu importe les prix » a-t-elle lancé.
« Je pense continuer la sensibilisation malgré le prix. J’ai énoncé les gestes barrières et demandé aux gens de ne pas penser que la Covid-19 c’est seulement une maladie des blancs, de se laver régulièrement les mains, de porter régulièrement les masques, de respecter la distanciation sociale. Je remercie l’ACDIEF en partenariat avec PNUD pour leurs gestes de motivations des jeunes en matière de lutte contre la Covid-19 » a aussi lancé le lauréat du premier prix, Keleou Alfa Bakoubadi.

Les lauréats du concours
Les lauréats du concours

Les vidéos produites par ces jeunes ont été publiées sur leur page des réseaux sociaux notamment Facebook, Twitter, YouTube et c’est à partir des liens que l’équipe de l’ACDIEF a évalué les participants tout en respectant l’objectif qui était de toucher et de sensibiliser un maximum de personne sur cette pandémie.

L’ACDIEF reste toujours motivé auprès de la jeunesse en leur aidant à lutter contre cette pandémie. Ils ont par ailleurs distribués plus de 50 Caches nez pour permettre à ces jeunes de donner l’exemple.

commentaires
Loading...