La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les solutions de Fovi Katakou pour endiguer le Covid-19 en prison

463

Depuis le 11 mai 2020, la prison civile de Lomé est au coeur des troubles après la confirmation de détenus testés positif au Covid-19. Cette situation n’a pas laissé indifférent Fovi Katakou. L’activiste togolais a fait des propositions pour lutter contre le Coronavirus en milieux pénitenciers au Togo.

<< L’environnement de la prison civile de Lomé  est un terreau très fertile à la propagation du Covid-19. Les prisonniers ont une santé fragile. Leur système immunitaire ne peut pas les aider pour faire face au Covid-19 >>, a affirmé Fovi Katakou.

Selon l’activiste, des mesures d’urgence doivent être prises rapidement pour préserver la vie des centaines de prisonniers. Il propose donc :

  • Une nouvelle vague de libération de prisonniers doit se faire rapidement. Parmi ceux-ci, la priorité doit être accordée aux prisonniers politiques, aux personnes âgées, et aux personnes  qui ont une maladie qui va les rendre vulnérable au Covid-19. 
  • La désinfection totale de la prison civile de Lomé.
  • La distribution de l’artemisia annua à tous les prisonniers pour le renforcement de leur système immunitaire.
  • La distribution du savon liquide et du javel en poudre pour le lavage des mains et le nettoyage régulier. L’administration pénitentiaire peut mettre en place une unité de fabrication du savon liquide pour une large distribution
  • L’amélioration de la qualité de la nourriture offerte aux prisonniers. 
  • L’arrêt immédiat d’envoi de nouvelles personnes arrêtées dans la prison civile de Lomé ou toutes les prisons du Togo. Un endroit spécial doit être affecté pour gérer les personnes arrêtées en ce moment du Covid-19 
  • Une prime spéciale doit être accordée à tous les soldats qui risquent leur vie dans la lutte contre Covid-19. Car nos seulement leurs vies sont en danger, celle de leurs proches et familles aussi.

<< Nous sommes une génération de résultats. La victoire est nôtre, maintenant >>, reste convaincu Fovi Katakou.

commentaires
Loading...