La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Papson en liberté , qu’adviendra t-il des plaignantes?

486

Gerry Tama le politicien a lancé une pique à l’endroit de la justice par rapport à la libération du chantre Moutité. Cette libération « me pose un problème éthique », à t-il indiqué. Caution payé ? D’autres rebondissements sur l’affaire tournant à son avantage ? Le parlementaire a exigé plus d’éclaircissements.

Approché, Papson a joué la carte du malade. «Si je suis libéré, ce n’est pas parce que quelqu’un a voulu que je sois dehors. La santé d’un détenu, d’un coupable ou d’un prétendu accusé est importante aussi. J’ai un certificat médical qui m’a permis de sortir »

Effectivement, il a pu présenter un certificat médical signé par le Dr Éric Belei du centre hospitalier universitaire (CHU campus) . 300.000 francs CFA ont du être versé en caution même si le document reconnaît : « l’état de détention de monsieur Midodji Amoussou constitue un facteur aggravant de son état de santé».

Une seule question tracasse cependant la majorité des togolais aujourd’hui :
Qu’adviendra t-il de “La Patrona”( l’ex copine de Papson) et de toutes les autres filles qui ont porté plainte et témoigné contre le chantre Moutité? Ne risquent elles pas des fessées prochainement, maintenant que leur présumé bourreau est en liberté ? Mis en cause autrefois pour trafic d’influence, serait il capable de recommencer une nouvelle fois pour intimider ses victimes ?

“Le viol , la complicité de violences volontaires aggravées ” lui ont valu “34 jours” de détention qu’il a vécu comme un enfer. Et pourtant il clame toujours l’innocence.
Le collectif Non c’est Non promet de tout mettre en œuvre pour obtenir justice aux victimes

commentaires
Loading...