La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Patrick Lawson : « il faut sauver Aného »

615

Beaucoup sont aujourd’hui ceux craignent pour l’avenir de la ville d’Aného compte tenu de l’avancement de la mer. Aného, la ville historique du Togo, qui a été deux fois la capitale du Togo au temps colonial risque de disparaître de la carte du Togo si rien n’est fait.

Patrick Lawson, le 1er vice-président du parti politique de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC), appelle à des actions concrètes pour sauver la ville d’Aneho.

« Quiconque va faire de la publicité, de la propagande, de la campagne électorale, sans s’occuper du problème qui se pose, n’aime pas Aného parce qu’Aného va disparaitre quand on ne pose pas ces épices » a-t-il interpellé dimanche dernier sur Pyramide Fm.

Selon Patrick Lawson, « beaucoup de choses se passent actuellement mais le plus pressé, le plus urgent c’est de mettre des épis pour sauver Aného » a-t-il proposé en ajoutant que « la mer cause un grand problème aux habitants d’Aného ».

Réagissant sur la cérémonie d’Epé-Ekpé, l’ancien disciple de Gilchrist Olympio a lancé un appel à ses frères leur demandant d’œuvrer pour que la prise de prière de cette année soit dans la totale sérénité et calme à travers un respect mutuel et une profonde compréhension entre le nouveau bureau et de l’ancien.

commentaires
Loading...