La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Contact Elite vertical

La religion est le bâtisseur de la paix

8

Placé sous le thème «  Message éternel des religions », ce premier colloque du dialogue interreligieux organisé par la Fondation Mohammed VI, section Togo tenu du 07 au 08 juillet  à Lomé a pour objectif de tisser des liens entre les peuples africains et rechercher ce qui réunit les fidèles d’Allah aux autres croyances dans le but d’éviter d’éventuels conflits inter-religieux qui demeurent un casse-tête dans le monde entier.

Pour El-Hadj Addoul Baki, président de la Fondation, ce colloque vient à point nommé pour insuffler un nouveau dynamisme au cadre de discussion entre les religieux qui sont les bâtisseurs de la paix avec les efforts des gouvernants.

« Aujourd’hui, dès qu’on entend des coups de feu quelque part, on pense que c’est l’islam qui est responsable. Or, la religion n’y est pour rien », a déclaré Damehame Yark, le ministre en charge de la securité. .

Pour  Mohamed Adiouane « On a besoin de la paix pour essayer de réaffirmer le lien de fraternité entre le Maroc et l’Afrique et les différentes confessions notamment, l’Islam, le Christianisme, le Judaïsme. Ce colloque va permettre d’ouvrir  des horizons de cohabitation et de convivialité entre l’Islam, le modèle Marocain avec le reste des modèles qui existent dans les différentes religions parce que tout le monde sait aujourd’hui qu’à travers la cohabitation et la coopération, on pourra arriver à asseoir un devenir de la religion et une manière de retrouver la paix dans les religions et d’éradiquer toute forme d’extrémisme et de fanatisme qui a conduit le monde vers une hégémonie de la terreur ».

La fondation veut à travers ces actions accompagnées les actions du gouvernement en faveur de la paix et la non-violence à travers une marque unitaire et concerte des différents leaders religieux. Elle est un cadre de coopération entre les Oulémas du Maroc et ceux des pays africains dans le but de promouvoir la tolérance et la paix.

Lancée depuis juin 2015, la Fondation Mohamed VI a pour vocation d’éduquer, de former et aussi de regrouper les savants musulmans Africains et de les mobiliser au service de leur continent.

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...