La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Lancement des travaux des groupes thématiques par la BCEAO

347

Dans le cadre du projet d’interopérabilité des services financiers numériques dans l’UEMOA, la BCEAO en faveur d’un atelier qui se déroule jusqu’au 18 janvier 2019 lance, à son siège à Dakar, les travaux des groupes thématiques.

Cette rencontre, selon les informations, est destinée aux membres des groupes de travail, notamment le GIM-UEMOA, les Banques, les Établissements de Monnaie Electronique, les Systèmes Financiers Décentralisés, les Associations des Professionnels des Banques, la Poste, les Autorités de Régulation des Télécommunications et les Agences Informatiques de l’Etat. Environ une cinquantaine de participants sont attendus.

Concrètement, l’interopérabilité des systèmes financiers numériques devrait permettre aux abonnés d’une plateforme de paiement électronique ou de mobile money d’envoyer de l’argent à d’autres personnes sur d’autres plateformes concurrentes ou d’acheter des services, sans restriction de frontière.

Déjà opérationnelle au Rwanda, Madagascar et ailleurs, cette facilité a permis de booster le volume des transactions financières dans ces pays.

En Afrique de l’Ouest, les opérateurs télécoms, acteurs du mobile money MTN et Orange ont entrepris des démarches avancées auprès des institutions compétentes, notamment la commission de l’UEMOA, pour rendre interopérables leurs services de transferts d’argent.

soucre: togofirst

Vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...