La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Expo ODD’ART : les photographes sensibilisent à travers les photos 

L’association Africa solidarité lance la 2ème édition de l’Expo ODD’ART ce jeudi 19 janvier 2023, une initiative pour sensibiliser les populations à travers les photos, en présence des partenaires, photographes et des responsables d’associations de protection de l’environnement dans la salle de lecture de la bibliothèque de l’Université de Lomé.

Pour le promoteur de cet événement unique ODD’ART, Azizou Koudamalo “Nous avons associé la photographie aux ODD par ce que les ODD c’est une affaire de tous et nous en tant qu’artiste nous nous sommes posé des questions comment faire pour contribuer à l’atteinte des ODD, c’est là qu’est sorti l’idée. Nous pensons que la photographie est très très utile pour l’atteinte des ODD parce que la photographie est l’ illustration concrète de ce message qui sont derrière les ODD et un sourd devant ce tableau comprend ce que véhicules comme message les photos d’art”.

Plusieurs thèmes ont été abordés par les œuvres exposées qui sont issues de plusieurs artistes répertoriés à travers tout le Togo.

 

“Ils couvrent l’intégralité des enjeux du développement durable tels que le climat, la biodiversité, l’énergie, l’eau mais aussi la pauvreté, l’égalité des genres, la prospérité. Ma participation à cette exposition est une manière de contribuer au développement, cet appelle universel. C’est un honneur et un devoir” a relaté Démon Abdal Razak, photographe.

Les photos on été prises par des photographes à travers tout le Togo, après un appel à candidature où ceux-ci ont postulé. Plus de 10 photographes ont postulé dont 5 seulement ont été retenues et c’est leur œuvre qui sont exposées à la bibliothèque de l’Université de Lomé. 

 

Plusieurs photographes n’arrivent pas à cerner les ODD ce qui a rendu difficile le déroulement du concours. C’est pourquoi selon le promoteur pour les éditions à venir comme les 17 ODD sont trop long à comprendre, “on va prendre que 2 de ces ODD et on lance un appel, on fait une exposition et après quelques mois on fait jusqu’à parcourir les 17 ODD et en fin d’année, on résume toutes ces œuvres qui sont retenues pour en faire une grande exposition. C’est comme ça que nous pourrons les amener à comprendre ce que nous voulons” a noté Azizou Koudamalo.

 

Pour le représentant du PNUD, Alassane Baguia “Cet événement est différent des évènements que nous avons avec des sensibilisation avec des pawerpoint, des textes et ces images là parlent plus et comme ils l’ont dit sans avoir un niveau d’éducation élevé vous comprenez toute suite le message qui a derrière l’image et chaque image est rattachée à chaque objectif liée à la population, liée à la prospérité, à la gouvernance, a l’environnement”.

Pour le PNUD, c’est une innovation. Une autre façon de communiquer avec les populations à travers ces photos qui sont prises et géniales et bien illustrées. 

 

Le promoteur a profité de l’occasion pour remercier le PNUD, l’OIF et l’Université de Lomé, des partenaires qui ont trouvé l’initiative très innovante et qui ont accepté les accompagner.

Les expositions qui ont commencé ce 19 janvier prennent fin à l’Université de Lomé le 3 février prochain. 

 

Il faut dire qu’il reste 7 ans pour accomplir ces objectifs. Ainsi chaque année les expositions serviront de miroir pour une comparaison objective de l’évolution des ODD. 

 

commentaires
Loading...