La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Togo envisage passer au 100% bio

Les autorités togolaises ont en tête, de limiter l’utilisation des intrants chimiques et de ce fait pratiquer l’agriculture naturelle ou bio.

Des techniques innovantes sont déjà en place et peuvent permettre la réalisation de cet ambitieux projet. Nous faisons en partie référence à l’imagerie satellite. Cet usage agricole des satellites a permis à révolutionner le domaine de la culture de la terre.

Cette technique permet entre autres, d’analyser avec précision les composantes du sol pour lui apporter uniquement que les éléments minéraux ou chimiques dont il a besoin. Les agriculteurs font donc de ces outils de précieux atouts, afin d’adapter au mieux le traitement aux plus justes besoins des cultures de céréales, pour au final limiter l’utilisation des engrais de synthèse.

METOCOB 4

L’introduction des semences, des engrais ou des fertilisants et des pesticides sont certes bénéfiques pour le développement et la croissance des cultures, mais modifient par l’occasion la stabilité et la composition des sols, ce qui rend tout simplement l’utilisation des intrants, prohibée par les écologistes.

« Notre agriculture doit devenir bio et écolo. La démarche a été amorcée et implique la participation de tous les acteurs », tient à cœur Mawuena Kossi Yodo, chef division des cultures de rente au ministère de l’Agriculture.

Rappelons que le secteur agricole contribue pour plus de 40% du PIB togolais et emploie 65% de la population adulte.

commentaires
Loading...