La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Inades-Formation et AVSF Togo s’engagent pour une meilleure gestion des forêts et des terres au nord Togo

276

Dans le cadre de la résilience des communautés face aux changements climatiques, il a été lancé dans la région centre un projet de ‘’Renforcement de la résilience des communautés locales par une gestion concertée et durable des écosystèmes forestiers et des terres’’.

Ce projet lancé par Inades-Formation Togo et AVSF Togo vise à renforcer la gestion des forêts et des terres dans cette partie du nord Togo dont l’accès aux terres reste un problème majeur aux populations.

 Ce projet, financé par l’Union Européenne dans le cadre du Programme de Lutte Contre les Changements Climatiques, vient donc pour réguler le tire et se propose de contribuer à l’amélioration de la résilience des communautés locales par une gestion concertée et durable des écosystèmes forestiers et une meilleure valorisation des terres et des arbres.

Durant  les 3 années que va durer le projet, des zones d’intervention spécifiques seront érigées dans certaines préfectures que constituent les trois régions du nord tels que Tchamba, Blitta, Assoli, Bassar, Kpendjal, Cinkassé et Tandjoare.

Vue partielle des participants au lancement du projet
Vue partielle des participants au lancement du projet

Pour se faire des campagnes de sensibilisation sur les risques climatiques seront organisé en vue de vulgariser les bonnes pratiques de Gestion durable des terres et des forêts, de former les leaders communautaires sur la législation forestière nationale, la foresterie communautaire et la « Gestion Territoriale des Espaces et des Ressources ». Un appui à la restauration des écosystèmes fragiles sera développer pour aider les population à sauver les berges des cours d’eau, les  flancs de montagnes et sites de pâturage communautaire et aussi de diffuser les pratiques agro écologiques à travers l’agroforesterie, les ouvrages de conservation des eaux et sols, mise en défens, RNA, dans les zones agricoles proches des sites sensibles.

Aussi, le projet envisage appuyer les population au développement des AGR pour réduire la pression sur les sites et forêts restaurés, à la mise en place de lots boisés collectifs, communautaires ou individuels assortis de plans simples de gestion, à la concertation communautaire et formation des acteurs locaux, au processus juridique de création de neuf (9) forêts communautaires, à l’élaboration et au suivi des plans d’intégration territoriale (PIT) des différentes préfectures d’intervention.

L’Inades-Formation, par ce projet réaffirme son engagement à travailler à la promotion sociale et économique des populations, en accordant une importance toute particulière à leur participation libre et responsable à la transformation de leur société.

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...