La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Climat des affaires: vers l’adoption d’« une série de réformes »

642

Dans l’amélioration de l’environnement des affaires, le Togo est déterminé à garder sa place de leader et en faire plus au niveau mondial et continental. Le pays de Faure Faure Gnassingbé se nourrit déjà des ambitions.

D’ailleurs le Président de la République, Faure Gnassingbé l’a rappelé dans un entretien avec FDI Intelligence, consacré à ses priorités pour le prochain mandat. « Notre pays est résolument déterminé à adopter une série de réformes. L’objectif est de rendre l’environnement des affaires plus attractif, de mobiliser davantage d’investissements et de réaliser une forte croissance économique à moyen terme » a affirmé le Chef de l’Etat.

Pour lui, « l’engagement politique, le pragmatisme et le leadership des plus hautes autorités du pays » ont été les catalyseurs de l’amélioration du climat des affaires et de l’attraction des investissements directs étrangers (IDE) au Togo. Ainsi, sur les tous les indicateurs, le Togo poursuivra ces réformes, malgré ceux déjà réalisés. « Notre pays a récemment adopté un nouveau code des investissements qui offre des avantages importants aux opérateurs économiques, garantissant, par exemple, des exonérations de droits, taxes et impôts indirects », a rappelé le Président de la République. Et d’ajouter : « Nous sommes fermement résolus à faire du secteur privé l’acteur clé et le moteur de notre économie en lui accordant une grande attention et en faisant preuve de flexibilité et de souplesse dans la gestion de nos partenariats ».

Et s’il a déjà, de par le passé, évoqué le côté compétitif de la volonté réformatrice du Togo, Faure Gnassingbé décline toute idée de concurrence : « Notre pays n’est pas en concurrence avec ses voisins, mais préfère travailler en étroite collaboration avec eux pour faire de la région ouest-africaine un endroit dynamique pour investir et faire des affaires. Le Togo reste attaché à l’intégration rapide de l’Afrique dans une économie continentale robuste et dynamique », a-t-il conclu.

source: republiquetogolaise

commentaires
Loading...