La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé en tournée d’échanges avec les entrepreneurs

47

En marge de l’inauguration de l’usine, le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbéa échangé avec les jeunes entrepreneurs accompagnés par l’État à travers les différents mécanismes sur leurs ”success stories” et surtout, les défis qu’ils sont appelés à relever au quotidien et les perspectives de développement de leurs affaires.

“Ce sont des échanges qui m’ont donné beaucoup d’énergie parce que ça m’a montré que ce que le Gouvernement fait pour soutenir les jeunes commence par donner des résultats et nous assistons dans notre pays à l’émergence de champions. “, a déclaré Mme le Premier ministre Victoire Tomégah-Dogbé.

Pour Monsieur Ulrich DAGA, responsable de l’entreprise “Aidons-nous”, spécialisée dans la production, la collecte et la vente de soja biologique, le PAIEJ-SP a eu un impact considérable sur son entreprise.

“Grâce à l’appui de PAEIJ-SP, nous avons considérablement augmenté nos chiffres d’affaires et le nombre d’emplois en les multipliant par trois. Nous avons commencé par faire des réalisations en achetant des terrains et en construisant des magasins. Nous avons aussi augmenté considérablement les emblavures en passant de 1500 ha à 5000 ha, ainsi que nos zones d’intervention. Nous étions au départ dans deux préfectures, aujourd’hui, nous sommes dans cinq.”

Des défis relevés par ces acteurs sont entre autres le coût d’électricité et le taux d’octroi des crédits élevés, la disponibilité du financement en temps opportun, la faible qualité des semences mises à leur disposition.

Mme le Premier ministre, et l’ensemble des membres du Gouvernement présents, ont tenu à les rassurer que des actions ont été engagées sur ces différentes préoccupations notamment dans le renforcement de la production de l’énergie par l’inauguration de la centrale Kékéli, l’amélioration des conditions d’accès au financement par la restructuration du MIFA, l’amélioration de la productivité agricole par l’élaboration de la carte de fertilité des sols et le choix de filières stratégiques.

Globalement, ce sont des questions sur lesquelles tout le Gouvernement est mobilisé. Le Premier ministre a fini en encourageant ces jeunes entrepreneurs et en leur réitérant la fierté du Gouvernement de voir combien cette jeunesse est mobilisée et engagée pour le développement de son pays.

commentaires
Loading...