La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les ONG désormais sous étroite surveillance?

Les autorités togolaises ont décidé de par un décret, de fixer les termes de leur coopération avec les organisations non gouvernementales (ONG).

Cette nouvelle décision du gouvernement survient suite à sa volonté de s’assurer qu’il se positionnait sur la même longueur d’onde que ses partenaires, surtout dans le cadre de sa vision pour le développement.

Cette mesure permettra également à l’Etat d’assurer le contrôle, la transparence et l’efficience des actions des ONG, et de renforcer par la même occasion les résultats des interventions de ces associations sur le terrain.

METOCOB 4

Le décret fixe notamment les conditions d’existence et d’exercice des activités des ONG, de même que les conditions dans lesquelles devraient se trouver une organisation qui souhaite bénéficier de l’appui du gouvernement.

Étant donné que le Togo regorge de nombreuses ONG, qui œuvrent chacun dans différent secteurs, notamment dans la lutte contre la pauvreté, la santé, l’appui aux femmes, l’éducation, ou encore la religion, cela permettrait tout simplement de scruter les moindres faits et gestes de ces associations dont certaines pourraient représenter une menace pour la stabilité du pays.

commentaires
Loading...