La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Education : Près d’un milliard de F CFA pour compenser la gratuité des frais de scolarité

Le gouvernement togolais soutient la mesure de la gratuité des frais de scolarité au secondaire. Un crédit de huit cent trente quatre millions sept cent vingt-sept mille cinq cent soixante-six F CFA (834 727 566 f) est mis à la disposition des structures du ministère des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat (MEPSTA).

Ce sont les établissements, inspections, directions régionales du MEPSTA qui toucheront à ce crédit logé dans des comptes à la trésorerie générale de l’Etat au trésor public à Lomé et dans les trésoreries préfectorales pour les services de l’intérieur. En tout, 1124 structures sur le territoire togolais auront accès à ces fonds débloqués par le gouvernement pour compenser la mesure de la gratuité des frais de scolarité au secondaire.

Pour avoir accès à cette aide, les services du MEPSTA devront présenter un chéquier dont les chèques pourront comporter deux ou trois signatures conjointes notamment : “le DRE et le chef division des finances pour les directions régionales ; le chef d’inspection et le chef section des finances pour les inspections du secondaire ; le secretaire général et le président du comité de gestion des ressources des établissements secondaires (COGERES) ou le secrétaire général et le trésorier du COGERES pour les établissements ; le secrétaire général, l’économe/comptable et le président du COGERES pour les grands établissements qui disposent d’économe/comptable dûment nommés par l’Etat”.

METOCOB 4

Pour rappel, le ministre Kokoroko, dans son courrier du 27 décembre 2021, a rappelé la gestion de ces budgets. Il a exhorté les chefs d’établissement, d’inspection et des directions régionales d’élaborer le budget unique détaillé, de manière participative prenant en compte toutes les sources de financement. Aussi, leur demande-t-il de faire viser ce budget par la structure hiérarchique immédiate (inspection pour les établissements, DRE pour les inspections, DAF pour les DRE).

commentaires
Loading...