La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Les experts de l’UEMOA examinent la revue annuelle des réformes politiques programme et projets communautaires de l’Union à Lomé

Les travaux de la phase technique de la 8éme édition de la revue annuelle des réformes politiques, programme et projets communautaires édition 2022 s’ouvrent ce 2 novembre pour prendre fin le 4 novembre 2022 a Lomé.

“L’exercice de la revue annuelle est un exercice que nous effectuons chaque année au sein des 8 états membres de l’UEMOA. C’est un exercice au cours du quel la commission évalue l’état d’application des réformes communautaires et des projets programmes financés par l’Union dans les pays. Nous sommes à la 8eme édition au Togo et nous voulons voir l’état de mis en œuvre. Comme vous le savez bien le Togo fait partie des pays en tête de la mise en œuvre des réformes. La dernière édition nous a permis de noter que le Togo était au delà de 76% de l’État d’application des réformes communautaires. Cette année nous allons voir si en 2023 il y a une évolution dans la mise en œuvre de ce texte communautaire et de ses projets financés par l’UEMOA au Togo” a précisé Traoré Abasso, directeur des finances publiques et de la fiscalité de l’intérieur à la commission de l’UEMOA.

 

METOCOB 4

Au total, 127 textes réglementaires seront évalués, ainsi que 07 projets et programmes communautaires, pour un montant de neuf milliards cinq cent quarante un million six cent cinquante mille FCFA.

 

La revue réalisée en 2021 a permis de noter des avancées significatives en matière de transposition et d’application des réformes communautaires. En effet, les performances enregistrées par le Togo en 2021 révèlent un taux moyen de mise en œuvre des réformes de 78,22%.

 

La présente phase technique de la revue, édition 2022 permet de prendre connaissance des réalisations, de discuter, d’analyser les difficultés relevées et de convenir des mesures nécessaires pour améliorer la mise en œuvre des réformes et l’exécution des projets communautaires.

 

La pertinence de cette rencontre tient aussi au fait qu’elle constitue un espace d’échanges permettant aux différents participants d’apporter leurs observations et contributions pertinentes pour améliorer l’ensemble du processus de suivi et de mise en œuvre des réformes et projets communautaires.

 

La revue des réformes effectuée au Togo de 2014 à 2021 a révélé une progression sensible dans la mise en œuvre des textes communautaires. Durant cette période, le taux de mise en œuvre de ces textes est passé de 54% à 78,2%, soit une progression moyenne de 4%.

 

“Ce score obtenu confirme l’engagement soutenu des Autorités togolaises dans la mise en œuvre desdites réformes, bien que certains textes ne soient pas transposés ou appliqués. Pour cette année 2022, dans le but d’améliorer significativement le score de notre pays au cours de la prochaine évaluation, une séance d’auto-évaluation a été organisée du 06 au 08 septembre 2022, afin de nous permettre de passer en revue les différentes recommandations formulées lors de la dernière édition pour les actes communautaires qui peinent à être mis en œuvre dans les domaines de : mise en place des structures du SYSCOA; fiscalité intérieure ; libre circulation et droit d’établissement; facilitation des transports; développement rural; développement social; technologies de l’information et de la communication et l’artisanat et de la métrologie” a noté Kossi Tofio, Directeur de cabinet au Ministère de l’Economie et des Finances.

 

La phase technique de la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires, qui se tient du 02 au 04 novembre 2022, évaluera cent vingt-sept (127) textes contre cent seize (116) retenus pour l’édition 2021. Au total, treize (13) nouveaux textes ont été introduits dont deux (02) ont été remplacés.

 

La mobilisation de chaque acteur doit être déterminante pour la mise en œuvre intégrale des réformes communautaires, afin de parvenir à un meilleur épanouissement de la population. Aujourd’hui, les efforts de tous ont permis de maintenir un cadre macro-économique stable l’assainissement des finances publiques. avec

 

Après la transposition des huit (08) directives du cadre harmonisé des finances publiques de l’UEMOA, le Togo est passé à l’exécution du budget de l’Etat en mode programme à partir du 1er janvier 2021. Cette exécution s’est traduite par des actions notables à savoir l’effectivité de la déconcentration de la fonction d’ordonnancement et l’approbation des marchés publics, la déconcentration du contrôle financier et la nomination des responsables de programmes.

 

Pour Aminata Cira Lo Paye, représentant résident de la commission de l’UEMOA au Togo “La revue annuelle permet d’identifier les facteurs pouvant spolier les fruits des différents efforts communautaires, en vue d’anticiper les actions idoines pour une intervention politique ciblée. Les résultats obtenus, à ce jour, témoignent de sa forte contribution, non seulement, à l’effectivité de l’harmonisation des législations nationales, mais aussi et surtout à la coordination du suivi de la mise en œuvre des politiques, programmes et projets communautaires”.

Pour rappel, la revue annuelle des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’UEMOA, placée sous la présidence des Premiers Ministres ou Chefs de Gouvernement, et sous la tutelle des Ministres en charge des Finances, a été instituée par Acte additionnel de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement (CCEG) du 24 octobre 2013. Son objectif principal est de favoriser l’accélération de l’application des réformes, politiques, programmes et projets communautaires au sein de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine dans le cadre de l’approfondissement de l’intégration régionale.

 

Le représentant du ministre de l’économie et des finances, Kossi Tofio a au nom du Ministre de l’Economie et des Finances, remercié le Président de la Commission et les partenaires techniques et Financiers qui ne ménagent aucun effort pour poursuivre leurs soutiens au Togo. Il n’a pas non plus oublié de féliciter tous les points focaux chargés du suivi des réformes pour leurs efforts en vue de faire avancer les réformes dans au Togo.

 

commentaires
Loading...