La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Cosmétiques: les acteurs appelés à utiliser les produits naturels 

Les acteurs du domaine du cosmétique ont répondu ce lundi 31 octobre 2022 à un panel consacré à l’importance de l’utilisation des produits naturels locaux dans les soins cosmétiques et la beauté.

 

Initiée dans les locaux du CETEF Togo 2000, cette rencontre a réuni des opérateurs économiques, les structures chargées de soutenir le secteur de la cosmétique et les acteurs directs.

 

Ainsi, les panelistes comme participants ont échangés sur l’opportunité que représente le secteur de la cosmétique notamment les produits naturels de cosmétique et de beauté. 

 

METOCOB 4

Karine ADOTEVI EDOH, directrice générale de la CCIT a relevé que les échanges ont été longuement porté sur le positionnement du Togo sur le marché mondial et il en est ressorti que le Togo a énormément de potentiel dans le secteur des produits cosmétiques à base de substances naturelles, des produits de beauté à base des mêmes substances, le Togo a beaucoup de potentiel en termes de matière première et en terme d’acteurs.

Au Togo nombre de personnes s’intéressent à la cosmétique avec des produits locaux. C’est le cas de Kataka Hegra Dossa, promotrice de B Univers Cosmétique. Elle est l’un des participants de cette rencontre.

Elle est satisfaite de ces opportunités qui leur ont été offertes malgré les difficultés que rencontre le secteur.

 

Les participants se sont réjouis et entendent profiter de cette rencontre pour faire avancer leurs différentes structures. Il s’agit entre autres du contrôle des produits et certification. Ce qui permettra de gagner plus de confiance au niveau de la population.

 

Le confrère de Flash info à relevé que Mme Ayawa ALOGNON, promotrice de Beauty Nap a compris à travers ces échanges que le marché des produits cosmétiques au Togo est à un niveau assez élevé même s’il est négligé.

 Pour elle, « il est important de réglementer ce secteur afin de donner la confiance à la population à consommer du local et surtout à apprécier les produits faits au Togo et améliorer la culture du consommer local ».

 

A la fin de cette rencontre les participants de ce deuxième panel ont eu à adresser des recommandations à l’endroit du ministère chargé du Commerce ainsi qu’à tous les acteurs directs de ce secteur afin de parvenir ensemble à une réglementation du secteur du cosmétique au Togo.

 

Il faut dire que cette rencontre a eu lieu sous la coupole du ministère du Commerce, de l’industrie et de la consommation locale, qui veut faire de tous les secteurs d’activité du Togo un pourvoyeur de la consommation locale d’excellence. 

 

commentaires
Loading...