La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Signature d’un accord de 32,8 milliards de FCFA entre la BIDC et l’AFD

405

La Banque d’Investissement et de Développement de la Cedeao (BIDC) a bénéficié d’un crédit de 50 millions d’euros soit environ 32,8 milliards de francs CFA, auprès de l’Agence Française de Développement (AFD), le mardi 28 juillet dernier. Un accord entre les deux institutions qui s’inscrit dans la déclinaison du plan stratégique et le financement d’une transition économique durable de la BIDC dans l’espace Cedeao.

L’objectif selon les deux institutions est de « promouvoir une intégration économique et financière plus aboutie dans la sous-région ouest-africaine et ainsi contribuer à la réalisaon de la Vision 2020 de la CEDEAO ».

« Dans un contexte de relance tel qu’il devra se dessiner à l’issue de la crise sanitaire, l’intégration financière sous-régionale constituera un enjeu crucial pour le développement d’un modèle économique plus durable et résilient. Dans ce contexte, le positionnement des institutions financières régionales de développement, au premier rang desquelles la BIDC, doit être renforcé afin de constituer des instruments au service de l’intégration régionale et de la transition vers des modèles économiques plus durables et résilients », a déclaré Mareva Matar, Directrice adjointe de l’AFD au Togo.

Outre ce financement de 50 millions d’euros, une subvention d’assistance technique à hauteur de 4 millions d’euros (environ 263 millions de FCFA) est alloué à la BIDC.

commentaires
Loading...