La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Le gouvernement vise l’excellence dans l’exécution budgétaire de l’État

21

Le conseil des ministre s’est réuni ce mercredi 17 février et a examiné un avant-projet de loi de règlement 2018 et l’avant-projet de loi de règlement 2019 afin de rendre compte de l’exécution respectivement de la loi n° 2017-014 du 27 décembre 2017 portant loi de finances, gestion 2018 et de la loi n° 2018-020 du 20 novembre 2018 portant loi de finances, gestion 2019.

Les projets de loi qui sont des exercices de transparence et de redevabilité font ressortir des résultats excédentaires pour 2018 et 2019. Ils traduisent les performances économiques remarquables de notre pays malgré un contexte marqué, notamment en 2018, par une crise sociopolitique.

Le Conseil a attiré l’attention des membres du gouvernement sur une implication plus forte afin d’améliorer les performances en matière d’efficience dans la communication l’exécution des budgets d’investissement. 

A cet effet, le Conseil a écouté une communication relative au Programme d’investissements publics (PIP 2022-2024), présentée par le ministère auprès de la Présidence de la République chargé de la planification du développement et de la coopération.

 Ceci fait face au constat des faiblesses rencontrées dans l’exécution des investissements, le processus de programmation des investissements, il est proposé un renforcement du processus d’élaboration du PIP afin qu’il prenne en compte de manière exhaustive la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

commentaires
Loading...