La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

RDC : Mort du juge Raphaël Yanyi, le gros cafouillage

295

La mort du juge Raphaël Yanyi, en charge du procès Vital Kamerhe continue par faire couler beaucoup d’encre en RDC. Si au début, la thèse de l’empoisonnement est considérée comme cause de la mort, elle est à présent enterrée.

Selon le ministre de la justice, Raphaël Yanyi a succombé des suites d’un traumatisme crânien provoqué par des coups reçus à la tête.

Naturellement, cette nouvelle thèse évoquée par les autorités congolaises ne fait pas l’unanimité. La thèse de l’agression ne convainc donc pas. Qui aurait agressé le juge ? Pourquoi? Quand est-ce que cela s’est produit?… Des questions restées jusque là sans réponse, qui laissent planer le doute sur ces nouvelles révélations.

Du côté de la famille de la victime, les doutes ne sont pas dissipés. D’ailleurs elle dénonce le fait qu’elle ait appris les résultats à partir d’un communiqué, à travers la presse.

De plus selon la famille, Raphaël Yanyi ne conduisait jamais seul. Depuis le début de l’affaire Vital Kamerhe, il se déplaçait toujours avec son garde du corps et un chauffeur ; conclusion, impossible qu’il soit agressé.

En somme, depuis des jours, de nouveaux rebondissements ne cessent de meubler cette affaire, plongeant les congolais entre inquiétudes et soupçons.

commentaires
Loading...