La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Bénin : la France plaide pour la libération de Reckya Madougou

Condamnée à 20 ans de prison, le sort de l’ancienne ministre béninoise Reckya Madougou inquiète la France d’Emmanuel Macron. Dans une interview accordée à RFI, le ministre français des Affaires étrangères Jean Yves Le Drian a révélé exercer une pression sur les autorités béninoises pour que l’opposante recouvre sa liberté.

Préoccupé par la situation pénitentiaire de Reckya Madougou, le ministre français des affaires étrangères est persuadé que sa libération est une nécessité. Jean Yves Le Drian indique qu’il parle souvent au président de la République du Bénin, Patrice Talon, au sujet de l’ancienne ministre béninoise.

« J’ai eu l’occasion de m’exprimer sur le sujet et de faire pression fermement auprès des autorités béninoises et en particulier lors de la visite du président Patrice Talon en France en novembre 2021. J’avais rappelé que c’est une nécessité », a dévoilé M. Le Drian.

METOCOB 4

Accusée par la Cour de la Répression des Infractions économiques et du terrorisme (CRIET), Mme Madougou a été condamnée en décembre 2021 à 20 ans de prison et 50 millions d’amende pour complicité d’acte terroriste. La CRIET argue que l’opposante béninoise a agi dans le but d’empêcher la tenue de la dernière présidentielle béninoise. L’accusée n’a jamais cessé de plaider non-coupable.

commentaires
Loading...