La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique
Contact Elite vertical

L’ASVITTO veut une alternance en 2020

196


L’Association des victimes de torture au Togo (ASVITTO) veut une alternance politique en 2020 pour un élan de développement du pays. Les membres disent avoir réagi suite à une information qui fait croire à une candidature de Faure Gnassingbé aux élections présidentielles de 2020.

Pour les membres de l’association, un quatrième mandat de Faure Gnassingbé ne ferait qu’aggraver la situation sociopolitique du Togo.

Dans une des notes, l’association dit être convaincue que le peuple togolais a besoin  de changements dans le système de gouvernance. De ce fait, elle soutient que ce changement peut résoudre les problèmes sociaux tels que le chômage, la pauvreté, le faible pouvoir d’achat et la vie chère.

« Toute tentative de vouloir maintenir la candidature de M. Faure Gnassingbé conduira au désespoir du peuple et ouvrira certainement des brèches aux violences », a indiqué le président de l’Association, Monzolouwè Atcholi Kao dans la note. Pour lui, l’alternance politique aux élections présidentielles de 2020 est la seule issue pour parvenir à améliorer la situation actuelle du Togo.

Faut-il le rappeler que Faure Gnassingbé est au pouvoir depuis le 24 avril 2005. Il a remplacé son père qui a gouverné le pays d’une main de fer pendant 38 ans.

Source: africardv

- Advertisement -

- Advertisement -

commentaires
Loading...