La meilleure de l'information du Togo et d'Afrique

Jean-Paul Oumolou: la libération de l’opposant rejetée

55

Le 4 novembre, Jean-Paul Oumolou a été arrêté à Lomé pour incitation à la révolte et apologie du crime. Il a été présenté à un juge le 12 novembre et risque jusqu’à vingt ans de prison.

Il est accusé de nombreux faits tels que l’insurrection, la diffusion de fausses nouvelles, l’apologie du crime et l’outrage à l’autorité publique.

Il est défendu par Maître Claude Amegan, son conseil principal, assisté par d’autres personnes dont Jil-Benoit Afangbédji.

Il y a quelques semaines, ses avocats ont introduit une demande de mise en liberté provisoire auprès des juges de la chambre d’accusation de la Cour d’appel de Lomé, mais cette demande a été rejetée.

Ils annoncent que cet opposant à Faure Gnassingbé quittera bientôt son lieu de détention actuel pour être transféré dans une prison ordinaire, le temps de l’organisation de son procès.

Ce n’est pas la première fois qu’il comparaîtra devant des juges. Il a déjà été arrêté plusieurs fois pour de multiples raisons mais cette fois-ci la peine est plus lourde.

commentaires
Loading...